Les Environnements Numériques de Travail dans l'académie de Versailles

L’environnement numérique des collèges des Hauts de Seine ENC92

logoenc92

Lundi 9 juin 2008 , par


Quatre collèges du 92 expérimentent actuellement des solutions ENT dans le cadre de l’ENC 92 :

Environnement numérique des collèges publics (ENC 92)

sur le site du Conseil Général des Hauts de Seine depuis le 21 septembre 2007

Lors de sa séance du 16 février 2007, l’assemblée départementale a adopté le programme « Environnement numérique des collèges publics des Hauts-de-Seine (ENC 92) » présenté par Isabelle Balkany, vice-présidente du conseil général en charge des Affaires scolaires. Plus qu’un simple programme d’équipement informatique des collèges, ENC 92 est un véritable plan d’action stratégique qui doit amener rapidement chaque collège des Hauts-de-Seine à entrer de plain-pied dans l’ère numérique.

ENC 92 vise en effet à mettre en place, de manière concertée avec l’Éducation nationale, une démarche numérique globale destinée à mettre en synergie une série d’initiatives :

  • en matière de câblage dans les collèges, en mixant les technologies filaires et le Wi-Fi dans chaque établissement ; cette phase doit s’achever à la rentrée 2007 ;
  • sur la diversification des équipements, en privilégiant souplesse et mobilité d’utilisation par l’implantation d’outils de nouvelle génération : chariots multimédias, tableaux numériques interactifs, équipements numériques « nomades »;
  • sur la mise à disposition de ressources numériques à caractère pédagogique et utilitaire par le biais d’une plate-forme logicielle de type environnement numérique de travail (ENT), véritable point d’accès unifié à un ensemble d’outils et de contenus pour les élèves, les familles et les enseignants.

Le programme ENC 92 est avant tout une initiative globale au service de la pédagogie qui vise à faire évoluer la communauté scolaire vers plus de transparence et de convivialité, en répondant à des demandes diverses.

  • Les collégiens auront la possibilité d’accéder à une maîtrise des technologies de l’information et de la communication (TIC) définie dans le socle commun des compétences et des connaissances. Ils pourront travailler chez eux sur des documents pédagogiques numérisés, se familiariser avec l’outil informatique, développer leur créativité en se forgeant une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l’information…
  • Les enseignants trouveront de nombreux documents pour préparer leurs cours, et pourront partager leurs ressources, faire un suivi plus personnalisé de leurs élèves.
  • Les parents seront avertis par un message rapide en cas d’absence de leur enfant. Ils auront accès à tout moment à l’emploi du temps de leurs enfants. Ils pourront également consulter les travaux des élèves (voyage scolaire, représentation théâtrale, exposition, travaux d’élèves) et s’organiser entre eux pour former à terme une communauté de parents.
  • Les responsables d’établissement pourront moderniser le pilotage administratif en assurant le recueil et le suivi d’indicateurs de performance.
  • Le département aura la possibilité de promouvoir son action et de dématérialiser les procédures avec les collèges (projets d’actions éducatives, subventions…).

Dans un premier temps, une expérimentation sera menée avec 4 collèges volontaires en 2007 et 2008.

ENC 92 sera généralisé progressivement entre 2008 et 2012, et intégrera les avancées technologiques du réseau à très haut débit qui se mettra en place parallèlement dans le département.
En effet, par ses performances exceptionnelles en matière de débit (de 100 mégabits à plusieurs gigabits par seconde), les collèges des Hauts-de-Seine pourront ainsi accéder aux multiples avantages qu’il proposera : visioconférences, télétravail, e-learning, télévision, vidéos à la demande, téléphonie…

Dès la phase d’expérimentation, le conseil général prendra en charge les dépenses de maintenance et d’administration de l’ENC 92, l’État prenant à sa charge la formation des personnels.

Un rapport annuel présentera l’état d’avancement du programme en tenant compte des bilans établis dans chaque collège équipé.

Une évaluation conduite par des universitaires approfondira les travaux menés par le Centre régional de documentation pédagogique de Versailles (CRDP) et le CDDP des Hauts-de-Seine dans le cadre de son Agence des usages des TICE.